L’association ACAAMAA est née de l’idée de Tamura Sensei.

Dans toutes les autres fédération créés en Europe Tamura Sensei avait toujours regrété de ne pas pouvoir inviter ses amis, les autres Sensei membres de l’Aikikaï qui avaient été ses compagnons de route pendant les 3 années passées aux coté du Fondateur O Sensei. En effets ses amis discéminés de par le monde ils les avaient quittés en 1968 lors qu’il recut la mission du Fondateur de transporter l’Aikido en France et en Europe.

Il s’établit à Marseille, puis à Saint Maximin pour créer depuis en 1983 la FFAB ( Fédération Française d’Aikido et de Budo : www.aikido -ffab.com.)

Puis ,depuis cette structure mère, créer toutes les Fédérations membres aujourd’hui presque toutes regroupées dans  la FEA ( Fédération Européenne d’Aikido : www.fea.aikido.com)

En septembre 1975 nous inaugurons la création de  la section ASM Aikido  pour fondée par Guy Boscagli et Claude Boisson respectivement secrétaire général et Président, en prolongement de l’école d’Arts martiaux crée par Claude au sein du Collège Franciscain de Monaco.

En cette occasion nous organisons un Coktail à l’ancien Stade Louis II et recevons à Monaco le Doshu en visite en France accompagné de Tamura Sensei, Jean Paul Avy et Claude Pellerin.

En 1984 à l’occasion de la réception du dojo de l’ASM Aikido au sein du nouveau Stade Louis II, Tamura Sensei nous aide à obtenir l’agrément de l’Hombu dojo , juste après la visite du Président de la Fédération Internationale d’Aikido  Monsieur Peter Goldsburry.

Depuis cette année, Tamura Sensei utilisera avec notre bénédiction la section ASM AIKIDO  en qualité de Conseiller Technique  pour faire connaître  le point de vue de toutes ses organisations non encore agrées par l’Hombu Dojo en Europe lors des réunions de la FIA au japon qui lieu tous les 4 ans.

Afin d’officialiser notre action au sein des Fédérations internationales Tamura Sensei nous demande de « Redorer notre blason » et de refaire le sigle du club ASM Aikido . A l’occasion d’une réunion il cite cette devise latine bien connue : CI VIS PACEM PARA BELLUM. Nous créons alors le blazon qui reprend les armoiries de François de Grimaldi (Voir annexe I)

De ce fait la toute modeste section ASM Aikido a  pu représenter de 1984 à 2012 la FFAB par la voie unique  de Tamura Sensei.

Pour ces raisons de 1984 à 2009 date de son décés , Tamura Sensei venait donner un cours d’Aikido une fois par mois à l’Asm Aikido ce qui représente sur  une période de 25 ans approximativement plus de 300 visites et plus de 600 heures de cours.

Tamura Sensei, aimait venir en Principauté de Monaco pour deux raisons principales :

  • Nous ne faisions pas de politique et cherchions à être ami avec le plus grand nombre de pratiquants.
  • Nous étions disposés a inviter ses amis japonais membres de l’Hombu Dojo et ce afin qu’il garder contact avec la maison mère ou Hombu dojo.
  • Il était bien acceuillir venait faire le cours le soir dormait à l’hôtel le soir , et prenions le petit déjeuner le lendemain en tête à tête.

En tant qu’assureur aussi j’ai pu mettre en place pour lui un plan de protection  et de complémentaire retraite au bénéfice de sa famille  venue en France et de ses  parents restés au japon.

Nous avons ainsi fait venir de nombreux Sensei tel :

 

2003 Funakoshi Sensei

2004 Alaï Sensei

2005 Fukakusa Sensei

2006  Minegishi Sensei

2007  Kuribayashi Sensei

A nos jours